Test Bioshock Collection PS4

Hello les amis, aujourd’hui on se retrouve pour le test d’un jeu en édition collection à savoir Bioshock ! Sorti à l’origine sur PS3 et Xbox 360, édité par 2K Games que l’on remercie pour la possibilité de vous présenter ce jeu excellent ! 

BioShock-Collection-BioShock-BioShock-2-BioShock-Infinite-BioShock-PS4-Xbox-One-684852

Déjà on peut préciser que pour 39,99€, nous n’avons pas un, ni deux, mais TROIS jeux pour le prix d’un ! Qui plus est, trois excellent jeux ! On re précise que Bioshock est un FPS dans l’ambiance steampunk mais qui plait a énormément de monde (on en voit de plus en plus dans les conventions en France).

Graphiquement, on ne notera pas de grands changements qui seront flagrants mais quand même un effort a été fait pour rendre le jeu d’autant plus sympa qu’il ne l’était déjà à l’origine ! On dispose aussi d’un affichage en 60fps en 1080p ce qui est franchement pas déplaisant du tout !

bioshock-the-collection-screen-07-ps4-us-13sept16

Niveau histoire donc pas grand chose à redire on bénéficie de tout les Bioshock avec leurs DLC et on peut ainsi revivre à 100% Bioshock 1, 2 et Infinite ainsi même les petits nouveaux sur l’univers de la série pourront se faire plaisir et découvrir trois aventures époustouflantes et surtout impressionnantes ! Le fait pour les néophytes de découvrir 3 villes au top dans leur ambiance et de pouvoir vivre une aventure qui se suffit à elle-même rend vraiment ce jeu comme un must-have, on peut facilement conseiller ce jeu à une personne ne connaissant pas cette univers !

On passe ensuite au niveau de l’ambiance sonore, là encore on sent un petit up pas moche du tout pour cette petite édition collection de Bioshock, les oreilles sont contentes et on peut se plonger à fond dans l’aventure et en découvrir ou redécouvrir tous les aspects !

Niveau gameplay, on ne note pas de grands changements, vu que c’est un portage les personnes qui ont l’habitude de ce jeu le prendront peut être pour les trophées mais on peut toujours découvrir le titre et là par contre, le gameplay est assez intéressant et on peut ainsi se faire la main sur un excellent FPS dans son genre si ce n’est un des meilleurs !

Je vais donc donner 2 avis, un subjectif et un objectif, de mon côté, je n’avais jamais fais Bioshock et j’ai pu découvrir 3 aventures vraiment au top, les graphismes m’ont plus, le gameplay m’a accroché tout de suite, l’ambiance même du jeu est vraiment au top, par contre d’un point de vue objectif, le jeu, pour les habitués, ne nécessite peut-être pas forcément l’achat, ou à un coût un poil moins élevé mais par contre ce jeu mérite vraiment une très bonne note. 

16/20

Publicités

Test BlazBlue Central Fiction PS4

Et re les amis, comme un test ne vient jamais seul, on test cette fois le joli petit BlazBlue Central Fiction sur PS4 toujours ! Edité par PQube et distribué par JustForGames, jeu de combat en 2D avec des graphismes impressionnants, il est sorti en France le 4 Novembre 2016 pour ravir nos ludothèques !

BlazBlue_Centralfiction_(Logo)

Je vais commencer par les graphismes, alors sur ce point de vue, pas grand chose à redire, c’est un très beau jeu de baston 2D avec des effets de lumières assez impressionnants et des personnages qui sont fait de toute beauté, la chose que j’ai adoré est bien évidemment l’opening, étant un grand fan d’anime et manga comme certains le savent, ce genre de jeu est pour moi une petite pépite donc sur le point de vue graphique,  le petit côté visual novel du mode histoire est aussi un point que je retiens en bien, je mettrai donc un joli petit 16 !

On a ensuite niveau scénario, un jeu qui tient la route mais qui par contre risque de rebuter certains sur un point, la langue, le jeu est intégralement en sous titré anglais mais dispose d’un doublage japonais, ce qui fait du bien aux oreilles ! On dispose d’un joli panel de personnage puisqu’on en compte pas moins de 32 dont des personnages à débloquer, rien que le roster est déjà intéressant et ainsi pleins de possibilités de Gameplay, ici encore je mettrai un bon 16 voir 17.

BlazBlue-Central-Fiction-Character-Select

En terme de bande-son, pas grand chose à rajouter, la bande-son est sympa les doublages sont réussis, on accroche c’est le principal, sans forcément être plus marquant que ça, de mon côté je regrette juste les sous-titres que j’aurai préféré avoir aussi en français mais bon, vu le prix du jeu, on ne va pas se plaindre ! Par contre en point de vue de note, je pencherai sur ce point vers un 14 mais plus dû aux sous titres qu’à la bande son elle-même.

maxresdefault

Enfin on va parler gameplay, comme tout bon jeu de combat qui se respecte, le gameplay est réussi, certainement aussi dû à l’expérience de la série qui existe depuis un certain temps, on ne sort pas une attaque spécial de son chapeau mais plus de sa manière de jouer, du coup, les joueurs seront ravis de pouvoir s’exciter sur leur manette mais ça reste quand même super cool à prendre en main ! On part sur un 15 pour le gameplay les amis.

Pour conclure, je dirai que ce Blazblue est un excellent jeu de baston 2D, avec une ambiance qui plaira aux nouveaux joueurs comme aux anciens fans de la série, pour le prix auquel il est désormais vendu, ce serait franchement dommage de passer à côté, car entre la durée de vie qui est plutôt correct, le gameplay correct à prendre en main, ma note final pour ce jeu va donc être de :

15 ! 

Test Root Letter PS4

Hello les amis !

J’espère que vous allez bien ! On se retrouve à nouveau pour de nouveaux tests et cette fois on va parler de Root Letter (√Letter) sur PS4, sorti le 28 Octobre sur PS4 et PSVita en France, précisons enfin que l’éditeur est PQube et que le jeu est distribué en France par JustFortGames  !

Root-Letter-Illustration-Aya-Band-of-Geeks

Certains ne connaissent pas ou peu ce jeu, je ne vais pas faire un test traditionnel avec des notes pour tel ou tel chose, mais plutôt résumé mon expérience de jeu, alors on commence le jeu tranquillement à la recherche d’une mystérieuse jeune fille, l’histoire sur le coup peut paraitre banale mais en fait elle est plus sombre qu’il n’y parait !

Après graphiquement, c’est du style Visual Novel donc ça reste très joli ! L’ambiance sonore est bien présente et vraiment très joli, le design est vraiment beau, l’univers est propre et j’ai pu noter une durée de vie entre 9 et 11 heures mais avec plusieurs possibilités de fin ! Et ça c’est cool ! Avec la possibilité de refaire le jeu plusieurs fois évidemment pour les obtenir.

On dispose d’une liberté d’action dans la moyenne, on peut se déplacer à notre guise dans le menu de droite cependant, oui, il faut quand même faire l’histoire et ne pas faire que profiter des décors comme moi…

Après on peut noter vraiment le fait qu’ils ont voulu rapprocher l’univers du jeu au maximum à l’ambiance traditionnel du Japon allant jusqu’à reproduire à l’exactitude certains environnements.

1447167143-3095-artwork

Niveau doublage, grande joie, c’est en Japonais ! Bon sous-titré anglais certes mais après, l’anglais est une langue universel et ça fait bien bosser ! Le fait aussi d’avoir plusieurs choix lors du jeu est une bonne idée et nous permet de nous impliquer vraiment dans le jeu, je trouve. Entre les décors, l’ambiance musicale et le doublage, le jeu tient toutes ces promesses et nous offre un jeu digne de ce nom et nous permet de nous balader dans certains lieux qui vraiment méritent le détour.

Petite conclusion : 

Au final que dire de ce √Letter ? C’est un excellent Visual Novel sur PS4 qui certe, peut ne pas plaire à tout le monde mais dans sa grande majorité, on accroche, l’ambiance typique japonais, l’enquête, la bande-son, dans ce jeu tout est là pour rendre notre expérience de jeu au top ! Et c’est pour ça que je vais noter ce jeu quand même !

Note : 17/20 Excellent (recommandé pour les fans du genre !)

Koi Furu ColorFul

Nom : Koi Furu ColorFul

Genre Shojo

Editeur : Panini Manga

Salut les amis, c’est Sanae on se retrouve pour un nouvel article sur le manga KOI FURU COLORFUL des éditions PANINI MANGA que je remercie d’avance pour ce premier tome qui est super prenant de plus que je ne connaissais pas mais qui est super agréable à lire , pour vous dire je ne suis pas trop une lectrice du Shojo mais j’ai pris plaisir à lire ce manga découvrons le ensemble !

Le début du manga nous apercevons Mashiro Ogawa, personnage principal du manga qui rencontre Haruto Yuki lors de sa venue au lycée.

Puis nous voyons Mashiro plus jeune c’est donc le passé qu’elle nous raconte, elle explique que ses parents sont venus s’installer ici car ils ont aimés cet endroit. Depuis ils ont une boutique de fabrique de confiture quand tout à coup la mère de Mashiro lui demande d’aller cueillir des citrons quand elle arrive elle aperçoit un jeune homme puis le choc en voyant le jeune homme à cet instant même où elle l’a vu elle ne fait que de penser à lui. Le lendemain, en marchant elle se demandait si elle allait revoir ce beau garçon qu’elle avait vu lorsqu’une averse se mit à tomber elle se mit à l’abri sous un arbre puis elle le revoit abriter sous l’arbre. Le jeune homme lui pris la main et lui demande si il y a un endroit où ils pourraient mieux s’abriter. Mashiro indique qu’il y a une grotte non loi, près de la mer, le jeune garçon décide donc d’y aller en prenant la main de Mashiro.

Les regards se sont croisés, ils aperçoivent d’un arc en ciel et décident d’aller voir le pied de l’arc en ciel mais celui-ci disparu mais il y avait ce que Mashiro appel du « verre de mer », le jeune garçon demanda le prénom de la jeune fille qui est devant lui ainsi Haruto se prénommait le jeune garçon et s’échange les verres de mer un bleu pour correspondre avec le prénom Haruto qui celui-ci donna à Mashiro et le blanc que Haruto pris dans ses mains.

Nous nous retrouvons 4 ans plus tard elle retrouve Haruto en Allant au lycée mais celui-ci nie de la connaître.

Mashiro se présente à sa classe et se rend compte qu’elle est placée à côté d’Haruto, puis quelques filles de la classe vont voir Mashiro pour lui poser des questions sur la vie sur son île etc. Une jeune camarade complimente son bracelet ou se tenait un morceau de ver de mer bleu.

Haruto se lève et s’en alla à l’écoute de cette histoire.

Ensuite les filles décident d’aller prendre un café, la compagnie de ses jeunes filles par les autres camarades est classifiée de « frimeuse »

Le lendemain, les nouvelles opines de Mashiro décident d’aller au magasin de pancakes après le café mais Mashiro ayant plus ‘argent Haruto apparaît, il se met à se moquer de l’île de mashiro ce qui lui déplaît fortement.

Elle se rend compte sur le chemin du retour qu’elle a perdu son bracelet qu’Haruto lui avait offert, désespérément elle se mit à sa recherche paniquée elle chute, Haruto lui demande si ça va, il l’a relève et lui montre son bracelet en disant qu’elle l’avait perdue à la gare.

Haruto lui dit qu’il ne faut pas le perdre si il est si précieux, elle jure de ne plus le perdre mais elle a senti son coeur vibré comme la première fois. Puis dans le bus elle voit Haruto et essaye de lui parler mais il l’a ignoré encore une fois quand soudain un groupe de garçon est venue taquiner Mashiro le bras d’Haruto à éloigner Mashiro d’eux

Mashiro s’installa pour manger quand elle remarque qu’une jeune fille pique dans son bentô !

Avec des cheveux roses, pour Mashiro c’est une rebelle et brute de décoffrage

Puis cette inconnue l’emmena à l’infirmerie elle lui propose une boisson avec du gâteau et de ce fait Mashiro lui propose de manger ensemble.

Ce que cette inconnue accepte avec grand plaisir. Elle s’appelle Himemo , un jeune garçon du nom de Miyû lui disait qu’avec ce comportement elle ne se fera pas d’amis mais Himemo rétorqua en disant que Mashiro était son amie.

Puis à cette idée Miyû décide de voir si Himemo disait vrai et cela s’avère vrai.

Dans la continuité Himemo fait une frange à Mashiro et lui demande de détaché ses cheveux alors que les arçons sont en route avce Haruto pour aller voir Himemo, Miyû et Dya semble impressionné en arrivant de voir Mashiro changer

Quand Mashiro apprend qu’elle a une mauvaise note et doit aller au rattrapage, le professeur demanda à Haruto de surveiller les révisions de Mashiro celui-ci refuse car il a entraînement au club.

Elle se retrouve donc seule à réviser et elle se mit à pleurer quand Haruto apparu devant elle elle lui demande pourquoi elle pleure. Elle lui dit alors qu’elle pensait qu’il l’a prise en grippe mais Haruto dit qu’il n’y a pas de raisons et elle est donc soulagée, il s’est mis à rire et leurs têtes se sont rapprochées.

Il décide de l’aider à réviser mais elle était dans ses pensées, elle n’écoutait pas, Haruto l’a ramène à ses révisions, Haruto lui dit alors qu’elle est peut être différente et qu’il s’excuse d’avoir été froid avec elle

Puis elle réalise qu’elle aime vraiment Haruto, le lendemain elle dit faire les courses pour la fête du lycée en tant que déléguée elle doit donc faire les courses nécessaires pour cette fête ; Himemo et les garçons sont arrivés alors que Mashiro se fi abordés par d’autres arçons Himemo décide de faire un détour dans un magasin de vêtement, elle décide de s’acheter un t-shirt mais elle n’ait pas lequel prendre et mashiro lui dit de prendre celui de droite. Quand elle sort de la cabine d’essayage elle voit les yeux d’haruto se poser sur elle et décide donc de le prendre.

Puis Haruto et Mashiro s’en allait du magasin main dans la main, Haruto lâcha la main pour appeler les autres alors que mashiro se fait de nouveau abordés pas des garçons, Haruto rétorqua en disant qu’elle était avec lui puis elle veut finir les courses pour le lycée quand elle voit les crèpes Haruto décide de faire une pause ainsi Mashiro à sa crêpe.

Quant à Haruto il s’excuse de l’avoir séparée des autres mais elle répondit qu’elle s’est amusé qu’avec lui il se mit en face d’elle et lui demande pourquoi elle ne l’a pas regard aujourd’hui

Et la fin du manga ce termine quand Mashiro lui dit qu’il est celui qu’elle a rencontré il y a 4 ans !

La fin du manga me laisse sur ma soif j’ai hâte de découvrir le deuxième tome pas vous ?

Pour les amatrices de shojo c’est une petite perle j’ai adoré et j’espère qu’il va être en continue !!!

On se retrouve bientôt pour un prochain article à bientôt les amis !

Qilive 5,5″

Hello les amis !

Ca fait un bail que j’ai pas écris sur le blog mais je me décide enfin à publier à nouveau quelques petits articles par-ci par-là !

Bon cette fois j’ai envie de vous parler d’un téléphone pour changer ! Le téléphone en question est un Qilive (Marque de Auchan) en 5,5 pouces,

smartphone_5.522_4g-photo_2

Voilà le petit coquin !

Bon alors de premier abord, c’est un téléphone simple, pour l’utilisation que j’en fais par contre je suis assez content, j’arrive à faire tourner des jeux sans lag, alors même que ma tablette rame elle, le prix de ce mobile est de 129€ et franchement pour l’instant en terme de qualité prix, ça reste pas mal ! 13 Mégapixels derrière pour 5 devant, un bon processeur, 2gb de RAM et 16Gb de Mémoire interne, pour le moment pas rempli de mon côté mais ça me change de mes 8Gb avec mon ancien Asus…

En plus cette fois au moins, il ne redémarre pas pendant que je suis au téléphone car oui chose désagréable, mon Asus redémarrait parfois en plein appel téléphonique, je vous explique pas la rage ! Alors pour changer, oui ça change mais en bien !

Pour le coup je suis très déçu de Asus… mais assez content de ce téléphone entrée de gamme de chez Auchan ! Malgré des choses qu’on peut lui reprocher, notamment la qualité des photos qui rend des couleurs assez lumineuses et qui manque de couleur, mais aussi la batterie de 2300 mAh qui fait que je dois le recharger souvent, malgré ça il est plutôt cool et a un bon écran autant en terme de taille que de qualité si je peux dire pour le prix.

Voilà voilà, donc résultat pour ce petit Qilive 5,5 pouces, plutôt satisfaisant genre si je devais mettre une note, je mettrai un petit 13 ou 14/20 pour moi ! A voir cependant sur la durée !

CASTE HEAVEN

cast-heaven-1-taifu

Titre : CASTE HEAVEN

Edition : Taifû Comics

Sortie : Tome 1 : 21/01/2016

 Tome 2 : 08/12/2016

Genre : YAOI

Thème : Drame, Romance

[Attention ce manga est pour un public averti, il est déconseillé pour les mineurs de lire ce manga]

Salut tout le monde, aujourd’hui nous nous retrouvons pour un autre manga des éditions Taifû, il s’agit de CASTE HEAVEN, Je fais donc un article général de la réception du manga tome 1 et 2 pour vous donner un petit aperçu de ce que j’en ai pensé !

TOME 1 

Tout d’abord nous débutons le manga dans un lycée, nous retrouvons Azusa, le roi de la classe, Karino, son valet et bras droit puis Atsumu la cible.

Le jeu des castes consiste à chercher une carte et si possible la plus forte, le roi, c’est celui qui dirige la classe avec ses règles, la cible quant à elle, est considérée comme le souffre-douleur de la classe.

Puis plus tard dans le manga nous pouvons apercevoir un jeu de carte vide, ce qui veut dire pour la classe, nouveau poste, il suffit donc de trouver une carte et si possible la plus forte.

Quant à Azusa, il veut la carte du roi mais il se retrouve confronté à son ex Valet qui se retrouve Roi et donc Azusa pour cible. Le déroulement de l’histoire commence, Car Azusa devient la cible prioritaire de Karino.

Je découvre ainsi à la fin du tome 1 ce que le tome 2 réserve !!! Car nous voyons à la fin du manga Kuze qui était un valet et Amatsu qui était la cible entretenir une étrange relation mais je vous laisse sur ces mots car je passe tout de suite au résumé du tome 2 !

Premier tome, Impression : Je suis quelqu’un qui aime bien le yaoi et je suis assez servie ah ah ah, mais j’adore, j’ai bien accrochée ! Je passe vite au tome 2 pour vous en faire part aussi ! Car je trouve ce manga super !

TOME 2

Changement de rôle pour le tome 2, comme je vous expliquais à la fin du tome 1 j’ai pu voir l’étrange relation qu’entretenais Kuze et Amatsu donc le début du tome commence par nos deux tourtereaux, j’ai l’impression que pour ce tome 2 les principaux personnages sont Kuze et Amatsu pour leur relation.

Mais plus tard dans le tome, Karino et Azusa font également leur retour !

Ce tome comporte moins d’action et est plus basé sur de l’histoire, mais il reste quand même un bon tome ! Il y a quand même des scènes d’actions !

J’ai appris que Karino avait un frère aussi dans le même lycée, Celui-ci vers la fin du tome j’ai pu constater la relation qu’il entretenait avec un certain Senzaki.

Comme quoi le tome 2 avec de nouveaux personnages est plutôt pas mal !!

Je suis vraiment ce manga, bon j’avoue que j’aime le yaoi donc pour ce manga il y a rien à dire nous nous retrouvons dans un prochain article à bientôt les amis !

LOVE & LIES

images-1

TITRE : LOVE & LIES

GENRE : Shônen

EDITEUR : PIKA EDITION

Bonjour c’est Sanae, aujourd’hui réception du manga LOVE & LIES de Pika édition après une longue lecture je vous offre un long résumé du manga avec en plus, mon avis personnel !!

Bonne lecture

SANAE

C’est l’histoire du jeune Yukari Nejima dit aussi Neji , dans ce manga nous le retrouvons au lycée avec ses camarades qui discutent des lois YUKARI que le gouvernement a mis en place.

Il s’agit de réunir, par le mariage le jour de ces 16 ans, un conjoint ou une conjointe pour le restant de sa vie.

Au fond de lui, Yukari Nejima aimait une fille nommée Takasaki, il l’aime depuis la primaire. Puis un jour il décida de lui donner rendez-vous dans un parc afin de lui avouer ses sentiments.

L’heure est arrivée, elle n’est toujours pas là, il se fait tard et il s’apprêtait à partir quand Takasaki le rattrapa, les deux s’avouèrent leurs sentiments et s’embrassairent puis arriva minuit, Yukari avait 16 ans, il recevait un message du gouvernement qui lui annonçait sa future conjointe sur son téléphone. Sa future conjointe c’était Takasaki !

Tout se chamboule pour le jeune Yukari , sa promise était Takasaki mais en fait sur le papier ce n’était pas elle mais il doit accepter le choix, Takasaki et Yukari se quittent sur un souvenir heureux de cette soirée, le lendemain tout avait changé, Yukari décide de ne plus aller en cours ce qui choqua ses camarades de classes. Lorsqu’il trouva Takasaki, elle refusa de lui parler et lui déclara qu’elle voulait garder un souvenir mais que cela reste du passé car il doit voir sa future conjointe.

Lorsqu’il rencontra sa future conjointe Ririna Sanada, une jolie fille que Yukari ne s’apprêtait pas à découvrir, les parents des deux jeunes discutèrent entre eux , lorsque Ririna se met en colère et regagna sa chambre car elle trouvait Yukari mal poli.

Puis quand il essaya de voir Ririna un malaise est apparu et elle lui reprocha de toujours être mal poli.

Ririna sentit que Yukari et Takasaki étaient amoureux, elle propose donc que les tourtereaux se voient en cachette et s’embrassent aussi alors que le gouvernement interdit d’aimerde cette façon.

Vers la fin du manga nous apercevons Nisaka qui sort du Lycée et qui part et aperçoit Yukari et Takasaki s’embrasser, plus tard dans le manga nous apercevons Nisaka embrasser Yukari et ils finissent par discuter !

Ce que j’en ai pensé  !

Pour ma part j’ai vraiment aimé ce manga sur le thème de la romance, de la transgression de certaines règles etc.

Puis pour un shônen, je le trouve franchement bien ! J’ai vraiment aimé l’histoire, je vous le conseil vraiment ! Ca change car il n’y a pas de combat comme on le voit d’habitude ! C’est un combat pour aimer librement et je trouve ça chouette j’attends de voir la suite pour vous en faire plus partager !

Je vais suivre ce manga , il est intéressant et je me suis mise à fond dedans !

et vous, avez vous aussi aimé ?

SANAE